Quelles démarches ?

La notion d'individualisation

Hélène SABBAH

 

La récapitulation ci-dessous a pour objectif de formaliser la démarche d'aide individualisée, depuis l'analyse de la difficulté rencontrée par l'élève jusqu'au bilan final

I/ L'ANALYSE DE LA DIFFICULTÉ / LA MISE EN ÉVIDENCE DES MANQUES

A/ Circonstances de repérage : à l'occasion de quel travail, avec quels objectifs, avec quel support ?
B/ Nature exacte de l'erreur commise : identification.
C/ Recherche de l'origine (probable) de la faute / sources de la difficulté rencontrée.

N.B. Ce travail d'analyse met déjà en place la notion d'individualisation dans la mesure où le professeur s'est particulièrement penché sur le cas particulier d'un élève à partir de l'analyse de ses difficultés. Le travail est fait à partir d'un devoir et la réalisation du devoir a été un acte individuel.

II/ ENTRETIEN AVEC L'ÉLÈVE (seconde phase de l'individualisation)

Il s'agit ici de conduire l'élève, au cours d'un bref entretien (pendant l'heure d'A.I) à réfléchir sur la nature et sur les sources de l'erreur : il revient au professeur de poser des questions sur la manière dont la consigne a été - on non - comprise, sur la manière dont la démarche de recherche ou de mobilisation des connaissances a été - ou non - mise en place, sur les obstacles rencontrés pendant la réalisation (expression, structure de la réponse…) . L'important ici est de mener l'élève à prendre conscience de la difficulté rencontrée et à formuler ce qui s'est - en général mal - passé : je n'ai pas compris la question, je ne savais pas ce qu'il fallait faire , c'est un genre de travail nouveau, je pensais qu'il suffisait de recopier, je n'arrive jamais à reformuler, je ne sais pas intégrer des exemples, je n'ai pas d'idées, je n'ai pas compris tel ou tel mot dans la consigne….

III / LE TRAVAIL PROPOSE PAR LE professeur ( qui n'est pas venu " les mains dans les poches ", mais a préparé des travaux en fonction des erreurs identifiées)

L'activité proposée
Les relations avec la difficulté de l'élève
Nature de la démarche, de l'exercice ?
En quoi cela peut aider l'élève à progresser ?
Comment exploiter ce que l'élève sait faire ?
Comment rester dans le cadre de l'individualisation sans passer dans celui du travail en groupe très restreint ( L'A.I étant prise alors comme une sorte de " module perfectionné " ?

IV / LA RÉALISATION (suivie par le professeur, au cours du déroulement de la séquence)

Étapes successives et découvertes ( par l'élève et par le professeur ) / Quelle aide du professeur pendant cette phase de travail / Évolution / Progrès ? L'élève a-t-il un peu plus confiance en lui ?

V/ LE BILAN ( provisoire)

Par rapport au point de départ : quelle progression ? Comment l'évaluer ?
Par rapport au travail en classe entière : quelle possibilité de " réintégration " de l'élève dans le groupe de ceux qui savent ? Quelles formes d'évaluation ?
Interrogation du professeur sur la durée en relation avec l'efficacité ( éviter la mise en place d'une routine, ou la lassitude)